Oreilles de crisse.
Saucisses dans le sirop, sirop tout court.
Tire, beurre et sucre d'érable.
Fèves au lard.
Jambon, bacon, pétates et crêpes.

On aurait aussi pu lire bonheur, joie, plaisir, délice ou tout autre synonyme des ces exemples somptueux de ce qu'est la cuisine de cabane à sucre.

Ainsi, comme notre tour de taille n'est absolument pas un obstacle à notre plaisir gastronomique, on vous propose d'aller à la cabane à sucre Oswald, à St-Esprit, le 26 mars.

Le coût de l'activité? 15 $, avec bouffe et transport inclus (début de l'activité à 16h15).

Considérez aussi que vous aurez la chance d'admirer des animaux de la ferme et que vous pourrez faire un tour de voiture à chevaux avant d'aller vous déhancher au son d'une musique plus qu'endiablée sur un dancefloor pouvant faire pâlir n'importe quel nightclub de la main.

Donc, si ça vous dit, courez jusqu'au local de l'association étudiante, arrêtez vous avant de vous fracasser contre le mur, soyez ébahis par le luxe du nouveau mobilier et demandez un billet pour la cabane!

On vous aime et on veut vous voir là-bas.

1 commentaires:

Anonyme a dit…

Sweet!

Publier un commentaire