8 févr. 2009

9 février 2009

Hebdo - semaine du 9 février 2009

1) 1. « Hey, c’est la St-Valentin. On va chez toi, ou chez moi?»
1.1: Party de la St-Valentin
1.2: Le colloque
1.3: 5 @ 7 colloque

2) 2. «Hey, je veux faire mon 3e stage au Sénégal. Si tu m’encourages, on finit la soirée chez moi!»
2.1 : TERANGA VI

3) 3. «Hey, le sport ça t’a rendu tellement séduisant. On va chez toi.»
3.1 : Escalade
3.2 : Basketball
3.3 : Ping-pong

4) 4. «Hey, tu ne t’impliques pas assez dans notre couple. Je vais chez lui.»
4.1: Concours pour le nouveau logo de l'AÉESUM
4.2 : Proposition d’activités


1. «Hey, c’est la St-Valentin. On va chez toi, ou chez moi?»


1.1: Party de la St-Valentin

" Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation, c'est d'y céder. "
Oscar Wilde

C’est la St-Valentin et M. Wilde vous l’a bien dit : vous devez être lousse. S’il vous tarde d’avoir une occasion spéciale pour manquer de cette classe qui n’a de cesse de vous restreindre, nous avons une activité absolument appropriée à vous proposer.
Le party de la St-Valentin.
Vos CVE vous ont montré l’exemple; elles ont laissé leurs atouts principaux lousses afin d’avoir le privilège d’organiser la fête dans un cadre des plus enchanteurs, soit le Pub St-Ciboire (sur St-Denis). Le tout à un prix se rapprochant de la gratuité, soit 3 piasses.
En plus, elles ont organisé une soirée COUP DE FOUDRE! Le concept permettra à 6 gars et 6 filles célibataires de former 6 nouveaux couples et à 3 couples déjà formés d’avoir un prétexte pour se séparer. Comme il manque quelques volontaires, vous pouvez encore proposer votre candidature en écrivant un courriel aux CVE. Une telle chance ne se présente pas un milliard de fois dans une vie alors vous devriez en profiter.
Pour avoir un billet, vous n’aurez qu’à débourser 3 maigres dollars. Vous pourrez le faire à la porte (celle du bar, pas n’importe laquelle) OU au local de l’association étudiante (C-216). On vous suggère le format 2$ et 1$ étant donné qu’un 3$, ça n’existe pas.

Si vous avez le goût de chialer (ou pour tout autre commentaire non-constructif), n’hésitez pas à écrire à nos CVE!
cveaeesum@hotmail.com.

1.2 : Le colloque

On vous rappelle que le paiement du dernier versement pour le colloque devait se faire du lundi 2 février au vendredi 6 février. Le montant à payer était de 30$, payable en argent comptant à l'association étudiante.
Lors du paiement, vous deviez inscrire le nom des 3 personnes avec qui vous alliez faire des choses peu ragoûtantes dans votre chambre. Vous deviez également désigner un responsable de chambre qui devait laisser son numéro de carte de crédit à la vue de tous, afin qu’on puisse lui faire payer vos erreurs après le colloque.
Ce que j’essaie de vous dire, c’est que si vous ne l’avez pas fait, on ne vous aime plus. Si vous voulez qu’on recommence à vous considérer comme un être humain plus ou moins digne de ce nom, ALLEZ FAIRE CE QUE VOUS AVEZ À FAIRE!
Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu.


1.3 : 5 @ 7 colloque

Ce qui suit peut et doit être considéré comme un rappel. Un 5 @ 7 a été organisé pour le colloque et aura lieu le jeudi 19 février. Le thème de la soirée : tournoi de street ping-pong de table de rue, en hommage au tournoi de ping-pong que les Glenncellents devront disputer le même soir. TOUT LE MONDE est invité, parce que c’est un 5 @ 7 POUR (dans le sens de «au profit de») le colloque. Ça fait deux fois qu’on vous le dit et on va vous le répéter une dernière fois la semaine prochaine. Venez, donc.
Sinon, on va commencer à penser que vous faites tout pour nous éviter…


2. «Hey! Je veux faire mon 3e stage au Sénégal! Si tu m’encourages, on finit la soirée chez moi!»


2.1 : TERANGA VI

Après le succès phénoménal de Rocky VI au box-office, les responsables du groupe Teranga (le groupe formé d’étudiants qui passent leur 3e stage au Sénégal) ont décidé qu’ils devaient, eux aussi, tenter leur chance.

Cette chance, c’est Teranga VI.

Pour que leur succès soit des plus retentissants, une soirée «souper spaghetti», suivie d’une soirée dansante, a été organisée. Au menu (en plus du spaghetti et de ce qui l’accompagne habituellement) : le groupe The Lavallée band, des prix de présence et de la danse.

C’est quand? Le samedi 28 février 2009
C’est où? Au sous-sol de l'église Ste-Claire (8615 rue Ste-Claire), près du métro Honoré-Beaugrand.
Combien ça coûte? 15$ pour les 12 ans et plus; 7.50$ pour les 6 à 11 ans et rien du tout pour les enfants de moins de 5 ans (aucun déguisement permis).

L’initiative doit être encouragée puisqu’on vous offre une belle soirée en perspective, qu’on pourra passer autant en famille qu'avec un groupe d'amis.


3. «Hey, le sport ça t’a rendu tellement séduisant. On va chez toi.»


3.1 : Escalade

Tu es un maniaque de la grimpe. Tes doigts peuvent être comparés aux serres du Pygargue à tête blanche. Tes jambes te permettent de te mouvoir aussi vite sur les parois rocheuses que la chèvre des montagnes. C’est d’ailleurs toi qui lui as montré comment faire.
Pourquoi, alors, ne t’inscris tu pas au tournoi d’escalade qui aura lieu le 12 février, de 18h à 21h30?
Contacte Maxime Houde à l’adresse qui suit :
maxime.houde@umontreal.ca
Ça va lui faire plaisir.

3.2 : Basket-ball

Le basket-ball a été inventé par un esclave africain, passager de l’Amistad, en 1839. Celui-ci, à son arrivée sur le sol américain, aurait été contraint de travailler dans une plantation de coton pour un propriétaire gras et peu scrupuleux. D’une dextérité presque surhumaine, notre homme pouvait lancer, à des centaines de kilomètres de distance, une petite balle de coton dans un panier étroit, sans même en toucher le tour. Devant ses membres puissants (qui étaient par ailleurs tous très longs et massifs, oui, tous…), nul ne pouvait rester de glace. Le respect et l’admiration qu’on lui vouait n’avait pas de limite, et tout ce qu’il faisait était l’objet d’un culte extrême. Un jour, il s’aperçut que tous les esclaves le regardaient avec envie. Un peu prétentieux (il pouvait se le permettre), il se dit qu’il pourrait bien jouer avec eux, si ça pouvait leur faire plaisir. De toute façon, il commençait à se lasser de jouer avec lui-même. Il décida donc de créer deux équipes, délimita un terrain au sein même du champ de coton, et installa 2 paniers à ses extrémités (celles du terrain, pas les siennes). Le basket-ball était né. Cette joie retrouvée donna aux travailleurs le courage qui leur manquait pour se révolter et ils purent ainsi recouvrer leur liberté. C’était le début d’une ère nouvelle.
Accessoirement, toutes les femmes de la plantation devinrent folles de notre homme, qui devint une espèce de taureau reproducteur, transmettant ses gènes à l’ensemble de la future population afro-américaine. Notez qu’on dit souvent que leurs membres sont très longs et massifs…

Tu ne peux pas dire qu’on ne t’enseigne rien, dans l’hebdo. Si tu es ému, tu te dois de t’inscrire au tournoi de basket-ball qui aura lieu le samedi 14 février de 8h45 à 20h30.
Tu n’as qu’à écrire au beau Vincent Giroux, à cette adresse :
flex_eleven@hotmail.com

3.3 : Ping-pong

On parle ici de Ping-pong, pas de Beer-pong. Il me semblait nécessaire de faire la distinction, parce que le tournoi de tennis de table aura lieu en même temps que le 5 @ 7 du jeudi 19 février. On vous défend de boire et d’être désagréable, parce qu’aucun pongiste asiatique ne vous aurait permis une telle attitude. C’est une question de respect pour un sport millénaire.
Par ailleurs, si vous êtes une fille, vous avez le droit de faire ce que vous voulez. On a BESOIN de filles alors on ne va pas se mettre à vous brimer.
Pour vous inscrire, écrivez au beau Vincent Giroux, encore une fois à l’adresse suivante :
flex_eleven@hotmail.com

3.4 : Site internet
Le site internet des Glenncellents vous permet d’accéder directement à des informations sur ces différentes activités. Pour le consulter, rendez-vous à l’adresse suivante :
http://www.glenncellents.com/accueuil.html


4. «Hey, tu ne t’impliques pas assez dans notre couple. Je vais chez lui.»


4.1: Concours pour le nouveau logo de l'AÉESUM

Vous avez la chance de vous impliquer pour montrer à l’association étudiante que vous tenez encore à elle. En effet, l'AÉESUM est à la recherche d'un nouveau logo et vous pouvez lui faire cadeau de votre créativité. Un cadeau, ça rachète tout. Voici les détails de ce qu’elle recherche:
• On doit voir le nom AÉESUM dans le logo. Après tout, c’est un logo pour l’AÉESUM
• Le dessin peut être fait en couleur ou en noir et blanc, mais dites vous qu'il sera souvent imprimé en noir et blanc. C’est à vous de voir!
• Le tout doit pouvoir entrer sur une feuille de format régulier (8½/11)
• Seuls les fantastiques étudiants en Enseignement secondaire de l'Université de Montréal peuvent participer à ce tout aussi fantastique concours
• Le gagnant doit céder les droits de son dessin à l'AÉESUM (sinon…)
• Votre chef-d’œuvre peut être fait à l'ordinateur ou à la main. Dans ce dernier cas, le dessin devra être numérisé (dans le genre scanné)
• Quand vous avez terminé et que vous croyez que votre dessin ne contrevient à aucun des points que nous venons de mentionner, vous pouvez l’envoyer (avec vos coordonnées) à l'adresse suivante:

aeesumce@gmail.com

Vous avez jusqu'au 23 février pour créer et envoyer vos œuvres. Je vous promets d’intercéder en votre faveur auprès de l’AÉESUM. Bonne chance à tous!


4.2 : Proposition d’activités

Dans un couple, il y a toujours une personne qui décide pour sa tendre moitié (oui oui, dans votre couple aussi!). À l’AÉESUM, nous trouvons que cette façon de fonctionner ne peut que mener à l’échec ou à la dispute. Comme nous tenons à la relation que nous entretenons avec vous et que nous voulons terminer nos jours en votre compagnie, nous voulons vous permettre de participer, vous aussi, aux choix qui devront être faits lors de l’établissement de notre budget, en mars. Si jamais vous désirez nous faire part d’une décision qui pourrait profiter à notre couple, écrivez nous à l’adresse suivante :

aeesumce@gmail.com


*************************************

Julien Paré, Vice-président à l'interne.
Vous pouvez me joindre pour tout commentaire ou information que vous jugez pertinente, en m’écrivant à julien.pare@umontreal.ca

0 commentaires:

Publier un commentaire